Mes 10 derniers Avis

19 sept. 2015

Le Royaume de Messidor, tome 1 : Derrière le livre


INFOS SUR LE LIVRE

  • Auteur : Eunice D.M
  • Édition : Rebelle
  • Genres : Fantasy
  • Sorti : 28/05/2015
  • Prix  : 15€
  • Pages :  234
  • Format E-book : 4.99€

MA NOTE :





 « Un voyage en Ecosse qui tourne au cauchemar. Un étrange livre. Un majestueux aigle noir. Et deux adolescents à la vie tout à fait normale. D’un côté, Thomas qui vit en France et, de l’autre, Anaël qui réside au royaume de Messidor. Leur rencontre était improbable, mais le destin en a décidé autrement ! »

Tout d'abord, merci Astrid pour ce service presse.

Ensuite et bien que dire quand j'ai regardé les résumés des livres proposés en service presse et bien je dois dire que ce livre l'a tout de suite interpellé et je l'avais mis en premier dans ma liste de souhait service presse et je dois dire je n'ai pas été tout à fait convaincue par ce premier tome.

L'histoire est bien écrite, les pages défilent toutes seules, les décors sont sympa et on a aucun mal à s'imaginer le paysage. Ici on découvre les aventures de Thomas, un jeune orphelins qui part à la rencontre d”un oncle qu'il n'a jamais vu et durant le voyage tout ne se passe pas comme prévue et il se retrouve dans le royaume Messidor avec pour mission d'aider le jeune Anaël, mais là aussi, sa tâche va se retrouver compliqué par le fait qu'il est été changé en faucon.

On se retrouve donc dans une quête, on se mélange le fantastique, temps moyen-ageux et moderne, avec des gentils et des méchant, des amitiés naissants et plein de personnages différents et mystérieux.

EN BREF : Un premier tome avec une histoire sympa qui touche un jeune public, cela explique peut être pourquoi je n'ai pas accroché plus que ça, mais cela reste une assez bonne histoire, à voir avec un public plus jeune.




A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :