Mes 10 derniers Avis

30 mai 2018

Les parisiennes #3 : Le couple idéal (Enfin)


Un goujat égocentrique ! 

Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire ! 

Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…

 Tout d'abord, merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour ce service presse.

Bon, je commence par le rappel si tu lis la chronique le jour où elle paraît, c’est aujourd’hui que le livre sort, alors n'hésite pas à cliquer sur les liens Amazon pour le commander.

Ensuite, et bien que dire, j’avais beaucoup aimé le style de l’auteur dans les deux précédents tomes et j’avoue que j’avais assez hâte de lire ce troisième qui est consacré à Clara.

Clara est un personnage à qui il est très facile de s'identifier, enfin si tu es comme moi. Clara est une libraire (bon, ce n'est pas mon métier, mais j'aimerais bien pourquoi pas.), une très grande lectrice, qui aime parler de livre et qui adore donner son avis sur son blog. Ah toi aussi ça te parle. Du coup, j’avais hâte de lire les aventures de son personnage.

Le second personnage est celui de Craig, lui, c’est un célèbre auteur dont Clara était fan avant que son style ne régresse ce dont elle ne ce gène pas de lui faire remarquer lors de leur échange sur le net, via Twitter et Messenger e leur échange va chambouler Clara, déjà que rien en va dans sa vie, enfin ça, c’était avant de rencontre avec Logan et sa chienne Milady, avec qui elle ne cesse de se croiser par hasard.

Bon, je me rends compte que je n’ai pas parlé tant que ça de Craig, je suis vite repassé au personnage de Clara, pour en revenir à lui, suite à sa conversation avec Clara, il s’est rendu compte de ses problèmes dans son écriture et son divorce qui n’en finit pas ne l’aide pas à écrire son douzième roman, il subit donc le syndrome de la page blanche. Mais il pense avoir trouvé la solution.

Pour ce qui est de la romance, c’est une petite histoire simple, sans beaucoup de prise de tête, elle est des plus prévisibles, mais cela n’empêche rien au fait de passé un très agréable moment dans ce petit coin de Paris.

Petit point négatif, je trouve dommage que l’auteur n’ai pas mis de traduction à ces Tweet en anglais ou les hashtags, même si on arrive à comprendre par rapport au texte qui suit, tout le monde n’est pas fort en anglais, perso, je suis une cruche. Mais bon l’histoire reste tout à fait compréhensible.


EN BREF : une romance simple et légère qui fait tout le style de l’auteur, c’est un plaisir de retrouver cette bande d’amis. Des personnages simples et réalistes auxquels je me suis très vite attaché.




A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail