Mes 10 derniers Avis

22 juil. 2017

Sweet Home #1



 « C'est le destin qui nous a réunis... On est les amants maudits, comme Roméo et Juliette, mais contrairement à eux, on a toute la vie pour se découvrir. Je te promets que je ferai tout pour qu'on vive heureux jusqu'à la fin des temps... »

Molly, brillante étudiante d'Oxford, n'a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s'envole pour l'Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s'offre à elle. Tout est si différent ici - plus lumineux, plus vivant. 

L'étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d'Apollon, mascotte de l'université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. 

Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

Que dire, j’ai découvert l’auteur avec son autre saga “Hades Hangmen” alors déjà que le résumé m’avait plus, là, je n’ai pas pu m’empêcher de l'acheter, juste dommage de ne pas avoir eu le temps de le lire plus tôt, mais je ne ferais pas la même chose avec la version de Roméo que je suis allé chercher hier.

Petite anecdote, au moment ou j'écris ma chronique, j’écoute la chanson des Lynyrd Skynyrd “Sweet Home Alabama” que l’auteur nous parle dans le livre, si elle ne vous dit rien, écoutée là elle est génial et vous la reconnaîtrez facilement, on l’entend dans beaucoup de films.

Ici, nous avons l’histoire du point de vue de Molly, alors je ne parlerais que de son personnage, enfin dans les détails et pas e celui de Roméo que je me réserve une fois que j’aurais lu sa version.

“Je me penche un peu à la balustrade et ne peux réprimer un petit rire.
 Roméo fronce les sourcils, menaçants sur ses yeux chocolat.
     — Qu’est-ce qui te fait rire, Shakespeare.
    — Que Roméo soit venu à mon balcon pour attirer mon attention. (Je me couvre la bouche de la paume, puis joins les mains et les pose sur mon épaule.) « Les murs de ce verger sont hauts, durs à franchir, Et ce lieu, ce serait ta mort, étant qui tu es, Si quelqu’un de mes proches te découvrait. »
    Je bats des cils pour un effet plus théâtral.
    Sa bouche se tord tandis qu’il tente en vain de refréner un sourire.
    — Comment tu peux citer tout un passage de tête, bordel ?
    — J’ai dû lire la pièce un million de fois. Elle est d’une beauté tragique imparable… (Je pouffe.) Un peu comme nous, non ?
    Roméo se soustrait à mon regard, et j’entends bientôt un bruissement de feuilles. Je file tout au bout de la terrasse pour voir ce qu’il fait : il est en train d’escalader la trame de plantes grimpantes qui grouille sur la façade.
    — Fais attention, Roméo ! Qu’est-ce que tu fous ?
    Il tend une main vers le prochain rameau fragile qui lui servira de prise, puis lève la tête vers moi, l’œil rieur.
    — Je monte retrouver ma Juliette.”

Molly est une jeune femme anglaise qui débarque au USA pour entrer à la FAC d’Alabama où elle a suivi son mentor, pour être son assistante pendant qu’elle poursuit son cursus pour devenir prof de philo. C’est une jeune femme très brillante, puisqu’à vingt elle est déjà diplômé et se retrouve à être l’assistante d’élève plus vieux d’un an. C’est aussi une jeune femme assez renfermé sur elle, qui n’a pas eu une jeunesse toute rose puisqu’elle s'est très vite retrouvée seule et sans attache. C’est un personnage auquel on s’attache très vite. Même si elle fuit aussi très vite.

Entre Molly Juliette Shakespeare & Roméo Prince, ça ne pouvait que se faire et je dois dire que ce souple est juste super, je les ai adorés, ils sont touchants, ils sont faits que de passion l’un pour l’autre et fait l’un pour l’autre, leur nom fait qu’il ne pouvait en être autrement et j’ai adoré que l’auteur joue avec et aille jusqu’à faire dire certaines répliques de ‘Roméo & Juliette” tout en n’en ne faisant pas trop. Et puis il y a ce côté ou les parents de Roméo sont contre leur histoire et font tout pour leur mettre des bâton dans les roues et quand on a une Molly pas vraiment sur d’elle et bien, on lit encore plus vite pour voir.

“La porte s’ouvre, et je découvre Ally et son visage magnifique. Cass et Lexi sont assises sur son lit. J’entre en les désignant d’un geste de main.
— Qu’est-ce qui se passe ici ? Pourquoi je n’ai pas été invitée ? demandé-je, l’air guilleret, mais en me posant tout de même véritablement la question.
Nous sommes toujours fourrées ensemble, toutes les quatre, et j’aime m’être fait de si bonnes amies. Des amies sincères. Et voilà qu’elles m’ont exclue de leur petit conciliabule… J’avoue que cette idée m’attriste un peu.
Cass, soudain à genoux sur le lit, chevauche la couette, jette la tête en arrière et se met à jouer des hanches avec énergie.
— Ah… Roméo… Hmm… Oui ! Bordel… Roméo ! Je vais… Roméooo !
Lexi grimpe sur le matelas derrière elle, lui donne une tape sur les fesses et fait mine de la prendre en levrette.
— T’aimes ça, Jolly ? Dis-moi que t’aimes ça ! Putain… ouais, comme ça ! hurle-t-elle.
Mortifiée, je cache à deux mains mon visage rougi par la honte, et elles éclatent toutes les trois de rire. Cass est la première à la ramener.
— On est venues frapper à ta porte, hein, faut pas croire, mais vu les bruits d’animaux qui sortaient de vos gorges, on s’est dit qu’il valait peut-être mieux vous laisser à vos affaires ! Et par affaires, je veux dire : votre putain de partie de jambes en l’air carrément torride !
Ally passe un bras à mon cou et pose un baiser sur le dessus de mon crâne.
— Fais pas gaffe à ces deux garces ! Par contre, pour ton information : les murs du foyer, c’est de la putain de dentelle. Alors, je sais que toi et moi, on est amies, mais Roméo est mon cousin.”


L’histoire est belle et à un côté tragique et forcément, oui, j’ai pleuré, mais voilà faut me comprendre aussi, en plus ce livre est tellement addictive qu’une fois qu’on l'a commencé, on a beaucoup de mal à le reposer, heu personnellement les 500 pages m'ont fait mon dimanche, c’est pour dire.

Je ne sais pas si je vous ai dit assez de chose, mais je veux en garder un peu pour le tome 2, vu que ma lecture sera rapprochée et puis ce n'est pas évident de ne pas mentionner le caractère de Roméo, mais il me reste beaucoup de choses à découvrir sur lui. Mais lisez le personnellement, c’est un coup de cœur.

EN BREF : Encore une histoire de Tillie Cole que j’ai adoré, en fait c’est plus que ça, puisque c’est un coup de cœur et qu’à peine j’avais refermé le livre, que je voulais déjà lire la version de Roméo. Une romance que je vous recommande grandement. 



A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis