Mes 10 derniers Avis

7 mars 2019

Les Seigneurs # 1 : Le duc des Highlands


1703. George, duc de Gordon, est fidèle aux Stuart et combat l'armée britannique. Blessé et laissé pour mort sur le champ de bataille, il est sauvé par Akira, une somptueuse tzigane aux yeux indigo auprès de qui il se fait passer pour un simple Highlander. 

Alors qu'ils fuient dans les montagnes, poursuivis par les Tuniques rouges, George se jure de protéger la jeune guérisseuse à qui il doit la vie. Mais au fil des jours, il lui devient de plus en plus difficile de refréner ses appétits charnels aiguisés par la beauté ensorcelante de l'innocente tentatrice...

 Tout d'abord, merci à Robin et aux édition J'ai lu pour ce service presse.


Bon que dire, vous me connaissez, je ne résiste que très rarement aux romances de Highlander. Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé celui-ci aussi.

Ce livre est aussi le premier que je lis à l’auteur et comment dire, j’ai beaucoup aimé sa façon d’écrire, sa plume est légère et les pages défilent.

Ici, l’auteur nous raconte l’histoire d'Akira et de Georgie. Akira est une jeune femme sans le sous, une gitane, une jeune femme qui essaie de prendre soin de sa mère et de ses soeurs. Akira est une guérisseuse et sa vie va être chamboulée quand elle va tomber sur Georgie gravement blessé lors d’une bataille.

Georgie est un Duc, et il ne devrait pas se trouver sur ce champ de bataille, puisque le fait d’être là est une trahison envers la reine, mais lui est un “jacobite” comme on dit. Enfin bref, tout ça pour vous dire qu’il va trouver de l’aide auprès d’Akira et tout les deux vont se retrouver perdu au cœur de la nature et poursuivie par les tuniques rouges qui veulent à tout prix mettre la main sur le Duc qu'il soupçonne d'être la personne blesser.

« Akira était certainement encore plus troublée que lui. Jamais elle n'aurait dû accepter cette maudite chemise ! Comme pour mettre un comble à son embarras, le vêtement dégageait une senteur musquée qui lui chatouillait le bas-ventre. Elle écarta ses cheveux mouillés de son visage.
-Je dois faire peur.
Il ramena son attention sur ses traits et haussa les sourcils avec un sourire en coin.
-Ce n'est pas exactement ainsi que je l'aurais formulé.  »

Je dois dire que j’ai été très étonné de découvrir les origines gitanes d’Akira, c’est la première fois que je voyais ça dans une romance historique et j’ai beaucoup aimé.

Pour ce qui est des personnages, c’est pareil, je les ai adorés, surtout celui d’Akira qui est une jeune femme très altruiste, entre elle et Georgie il y a un truc qui se passe entre eux, et beaucoup de chose font qu’il ne peuvent être ensemble pour plusieurs raisons. La différence de rang social, les origines d’Akira.

L’attirance entre Akira et Georgie n’est pas immédiate, certes, il se trouve pas mal, mais au fil des aventures qu’il leur arrive, l'attirance augmente et je dois dire que j’ai beaucoup aimé cet effet-là plutôt que les coups de foudre perpétuel et la le danger met un petit truc en plus.

EN BREF : une romance que j'ai beaucoup apprécié, que ce soir, les personnages principaux ou les secondaires, et côté action on n'en manque pas, ça et de paysage, j'ai hâte de lire le second tome.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail