Mes 10 derniers Avis

12 sept. 2018

Tais-toi et embrasse-moi !


 Teddy n’en revient pas ! Un voyage organisé pour célibataires, voilà ce que sa famille et ses amis ont eu la bonne idée de lui offrir pour son vingt-neuvième anniversaire. Autant lui coller une étiquette « à consommer, bientôt périmée » sur la figure, ça aurait au moins le mérite d’envoyer un message clair.

Mais, quand Teddy découvre la destination, elle se résout à enterrer sa dignité et accepte. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voyager en Afrique du Sud tous frais payés. Et, une fois sur place, rien ne l’obligera à se mêler au groupe « safari et plus si affinités » et à tous ces célibataires désespérés.

Enfin, sauf si (par miracle !) le mec canon qu’elle vient de rencontrer dans la file des toilettes de l’avion, et qui lui a fait perdre tous ses moyens, est l’un d’entre eux…

 Tout d'abord, merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour ce service presse.

Bon par quoi, je commence, une pointe de déception par rapport à ce que j’attendais de ce livre, je m’attendais à quelques choses d’un peu plus comique, ne me demander pas pourquoi je n’en sais, mais cela reste tout de même une bonne romance à lire.

Pour ces 29 ans, les parents de Teddy lui ont offert un voyage safari pour célibataire en Afrique du Sud. Teddy à eu pas mal de déception dans sa vie amoureuse, un ex-mari qu’elle a retrouver dans son lit avec une autre, un rencard qui lui a posé un lapin dans un restaurant et les plan drague et préjugé de son métier, elle est hôtesse de l’air, n’en finissent pas.

Dans l’avion pour l’Afrique, une première situation cocasse arrive, elle se retrouve avec une voisine de siège qui accouche et pour l'aider elle se retrouve avec Jonathan un maïeuticien, tu te demandes ce que c’est ? Je me suis posé la question aussi, c’est un homme sage-femme, comme quoi avec la lecture, on en apprend tous les jours.

« Celui pour lequel j’accepterai de retourner chez l’esthéticienne pour y subir la torture du débroussaillage printanier devra se soumettre à un contrôle technique rigoureux. Pas question de me remettre avec une épave !
Comment je l’imagine ? Voyons voir… Je ne dirais pas non à un Christian Grey version Matt Bomer, moins les outils d’équarrisseur, ou, encore mieux, un Jamie Fraser avec le package kilt et fessée. Évidemment, en dévoreuse de romances qui se respecte, il me faudrait également des tablettes de chocolat en guise d’abdominaux, des bien fermes au toucher, mais qui fondraient sous la langue. Délicieuses…
Hum… !
Oui, bon, en clair, celui que je lorgne s’apparente plus à un Balisto qu’à un mec.
Saleté de régime qui m’obsède !
Plus raisonnablement, j’aimerais rencontrer un homme avec un petit côté bad boy – merci les romances, encore une fois ! Il transpirerait bien entendu la testostérone, serait capable de me procurer un orgasme d’un simple regard (parole de Damien !) et me ferait rêver (merci Peggy !). Une sorte de tendre dans l’intimité, mais dur avec les autres. Un mec possédant deux facettes, en somme. Oui, voilà, c’est ça, je fantasme après… une espèce de putain de schizophrène. Magnifique, c’est tout moi !
J’ai la vague impression que si je ne modifie pas légèrement mes attentes, je risque de finir momifiée avant d’avoir eu un rendez-vous. C’en est à pleurer de constater que mes erreurs passées ne m’ont pas servi de leçon.
J’abandonne ! »   


Teddy est devenu très renfermé depuis ses malheurs, elle a du mal à faire de spas vers les gens, et du coup Jonathan va prendre des pincettes avec elle, car le coup de l’accouchement ne va pas être leur seule rencontre, la première avait eu lieu dans la salle d’embarquement, il s'était déjà regardé avec intérêt. Mais ils vont aussi se retrouver à cette excursion pour célibataire.

J’ai vraiment beaucoup aimé ces personnages, ils sont touchants, attendrissants et ont chacun une histoire d’amour compliqué et douloureuse derrière eux. Et je dois dire que celle de Jonathan m’a beaucoup surprise.

J’ai beaucoup aimé aussi les personnages secondaires, celui de Damien m’a beaucoup fais rire, en même temps, on craque toujours pour le meilleur ami homo, et je dois dire que les soucis de Peggy ont rendu l’histoire encore plus réelle.

EN BREF : une histoire qui n’a rien d’exceptionnel, j’ai connu mieux, mais j’ai passé un bon moment, cela m’a permis de découvrir l’auteur et en plus, c’est une lecture qui se lit très vite.

A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail