Mes 10 derniers Avis

13 sept. 2018

Bad #4 : Amour immortel


 Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui. 

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.

 Tout d'abord, merci à Mélanie et aux éditions Harlquin  pour ce service presse. 

Bon par quoi, je commence, c’est l’univers de bad, c’est Jay Crownover, je pourrais stopper ma chronique ici, car tu doutes très bien que j’aie adoré ma lecture, je ne suis que très rarement déçu par ces romans.

Avec ce tome 4, nous voilà de retour à The point, mais au commencement nous faisons un petit passage éclair à Denver où on retrouve le personnage de Royal que l’on a connu dans la saga “Marked men tome 6, Asa”, j’ai beaucoup aimé ce petit clin d’œil à cette saga que j’avais plus qu'adorée.

Bon du coup, on avait terminé le tome 3, avec le personnage de Keelyn qui fuyait The point et surtout Nassir Gates, le grand méchant de The point, celui qui dirige la ville. Mais si elle fuit la ville, ce n’est pas par peur pour sa vie, mais parce que l’attirance entre elle et Nassir qu’il ressent l’un pour l’autre est de plus en plus forte et qu’elle ne résistera pas longtemps encore.

« — J’ai passé ma vie à souffrir, Key.
Quand je t’entends me dire que je peux t’avoir, que tu es à moi, la douleur cesse, pour la première fois.
Tu n’imagines pas quels combats j’ai menés pour en arriver là, à attendre que tu sois prête pour moi, Keelyn.
La seule chose qui pourrait m’éloigner de toi à présent, c’est la mort. »   

J’ai vraiment beaucoup aimé les personnages et je dois dire que je me suis vite attaché à eux. Je m’attendais à quelque chose d’un poil plus sombre, sans non plus être mauvais, je pensais voir un Nassir plus mauvais et intraitable, surtout avec tout ce qu’il se passe avec son nouveau club.

Pour ce qui est de l’intrigue et bien, on commence par des sabotages dans le nouveau club de Nassir, mais aussi des tentatives de meurtre contre lui, comme quoi pas toujours simple la vie de grand banditisme.

Avec ce tome, on en apprend aussi énormément sur Nassim, d’où il vient, ce qu’il a fait, comment il a réussi à arriver aux Etats Unies, mais aussi pourquoi il a décidé de prendre la place de Novak. Bon par contre pour ce qui est de Keelyn, rien. Alors est-ce qu’on en a parlé dans les tomes précédent et je ne m’en souviens plus, où l’auteur l’a juste passé à la trappe. Mais dans un cas comme dans l’autre, j’aurais bien aimé savoir ce qui avait poussé Keelyn à devenir Honor.

« - Je ne veux pas te donner mon cœur, Nassir.
J'avais mis dans ces mots la même conviction que le jour où je lui avais déclaré que je ne reviendrais jamais à The Point, confirmant que j'étais décidément nulle pour mentir.
Il esquissa le geste de vouloir écarter la mèche de mon visage, mais retira les doigts au dernier moment, comme s'il risquait de se brûler à ma couleur incendiaire.
- Je ne te le demande pas, ton cœur. Je vais te le prendre. Ça fait des années que je t'en vole des miettes. Tu étais tellement occupée à mon combattre, à mener ta barque seule, sans moi, que tu n'as rien remarqué.
- Vraiment ? »   


Dans ce tome, on découvre aussi de nouveaux personnages. On entre aperçoit celui de Noe et un peu plus celui de Stark, qui seront tous les deux les prochains personnages principaux. Bon, je sais, il est sorti, en grand format, mais j’attends le format poche du coup, je vais devoir attendre encore un peu. Mais il y a aussi un tome que j’ai hâte de lire (car j’espère bien que l’auteur l’écrira) c’est celui qui parlera de Booker & Karsen.

EN BREF : un super tome que j’ai adoré, je l’ai dévoré, une fois attaqué, j’ai eu beaucoup de mal à ne pas vouloir connaître la fin.










A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail