Mes 10 derniers Avis


Bannière Livraddict


Bonjour, ce blog est actuellement en pause, je n'ai pas spécialement envie d'écrire mes 
chroniques ici, car j'ai l'impression que très peu de personne viennent ici pour les lires, 
mais vous pouvez continuez de suivre mon actualité livresque, ainsi que mes avis sur mon Instagram. 
A tout de suite
Marick

16 mai 2018

Between breaths #2 : Before you break


Elle : Profondément marquée par le décès de son frère et incapable de se libérer de l’emprise de son petit ami volage, Ella noie sa souffrance dans ses études de psychologie. Bénévole pour une hotline de soutien psychologique sous le nom de Gabriella, elle se met à recevoir des appels réguliers d’un certain Daniel rongé par des idées suicidaires.

Lui : Quinn, bad boy sexy au cœur tendre, a un lourd secret à cacher et cherche à expier ses fautes. Sous le pseudonyme de Daniel, c’est lui qui appelle souvent Gabriella, en qui il trouve une oreille attentive et une voix rassurante pour remonter la pente.

Eux : Au fil de leurs échanges, une complicité plus qu’amicale se développe entre Gabriella et Daniel, alors même qu’ils ne se reconnaissent pas quand ils se rencontrent « en vrai »…

 Tout d'abord, merci à Fanny et aux éditions BMR pour ce service presse.



Par où commencer, j’avais beaucoup aimé le tome 1, lors de ma première lecture et je dois dire que quand l'occasion s'est présenté d’avoir l'intégral de Christina Lee et que j’ai eu la chance d’être parmi les sélectionnés pour la recevoir en service presse, j’étais plus qu’heureuse, mais bon, j’espace un peu la saga, même si j’avais assez hâte de découvrir l’histoire des autres personnages.

Avec ce second tome, l’auteure nous raconte l’histoire d’Ella et Quinn. Ella est la meilleure amie d’Avery du tome 1 et Quinn le chouchou de l’équipe de baseball de l’université.

« Quand on s’imprégnait de la souffrance de quelqu’un, il était presque impossible d’en ressortir intact. Et, parfois, il suffisait d’une personne pour vous transformer à vie. »   

Ella est étudiante en psychologie et fait du bénévolat pour une hot-line de soutien psychologique. Cela la touche personnellement, car elle aurait aimé que son frère est ce soutien avant de se suicider, une chose qui lui pèse énormément, mais avec lequel elle arrive à vivre. Mais quand un Daniel va l'appeler, il va la toucher plus que de raison, entre eux va se lier, je ne dirai pas une amitié, mais il va y avoir un truc qui va les relier et faire en sorte de Daniel ne va vouloir parler a raconté son histoire qu'à elle.

Bon étant donné que ce tome est des deux point de vue, on, c’est tout de suite que Daniel et Quinn ne font qu’une seule et même personne, du coup, ils vont se rapprocher et sur la voie téléphonique et sur la voie réelle, puisque Quinn fait partie de la confrérie de Joël, le petit ami d’Ella.

Entre Ella et Joël plus rien ne va, d’ailleurs, je lui mettrais de ces claques à celui-ci. Mais entre Ella et Quinn, il y a une alchimie qui s’installe et une attirance très forte, mais tout deux résiste à cet appel. Du coup, pour commencer, tu as hâte qu’ils finissent par céder à l’alchimie. Et après, tu n’as qu’une hâte, c’est de voir leur réaction quand ils comprendront qu'Ella est Gabby (de son vrai nom Gabriella) et que Daniel est Quinn.

« J’entendis un raclement de gorge, suivi d’un souffle distinctement masculin qui résonna dans mes écouteurs.
C’était certainement la première fois qu’il appelait. Je ne pouvais que deviner l’angoisse d’une telle expérience. Ma mission était d’évaluer ses besoins pour espérer le faire parler.
— Je t’entends respirer. Tout va bien. (Je tapotai mon stylo sur le bureau.) Tu pourras parler quand tu seras prêt.
Une nouvelle inspiration.
— Ça doit être difficile pour toi de parler à une étrangère. (J’ajustai ma position sur ma chaise.) Mais tu as certainement une bonne raison de passer ce coup de téléphone et je suis là pour t’écouter.
Il finit par prendre la parole, d’une voix basse et sans défense qui me fit frissonner. Peut-être parce qu’il paraissait jeune et vulnérable. Comme mon frère, qui était décédé à l’époque du lycée.
— Je… je ne sais pas pourquoi j’ai appelé. C’était une erreur, je ne suis pas…
— Ce n’est jamais une erreur, le coupai-je d’une voix ferme et assurée. Même si tu n’appelles que pour entendre une autre voix que la tienne. »   

C’est une histoire plutôt simple, mais qui fait très plaisir de lire, on s’attache beaucoup aux personnages et je dois dire qu’ils sont très touchants, l’histoire est assez dure psychologique, car on ne peut pas dire que le passé de Quinn soit rose et sa culpabilité est très forte, en plus de se sentir coupable, il s’imagine avoir prémédité inconsciemment ce qui le ronge. Oui, je sais, je suis méchante avec toi, je ne te dis pas ce qui ronge Quinn, mais t’inquiète une fois que tu auras commencé l’histoire, tu le sauras assez vite.

Dans ce second tome, on continue de suivre le couple Avery/Bennet et c’est un vrai plaisir. Et je dois t’avouer que j’ai assez hâte de me programmer le prochain tome qui sera sur Rachel, la copine séductrice de la bande.

EN BREF : une lecture addictive très simple à lire les pages défilent toute seules, et même si le sujet est assez dure, cela reste une excellente romance avec des personnages très attachants.



A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail