Mes 10 derniers Avis

5 août 2017

Les délices d'Eve


Ève ne vit que pour une chose : sa passion pour la pâtisserie. Et la prestigieuse école dans laquelle elle étudie pourrait lui ouvrir les portes des établissements les plus prisés de Paris. 

C’était sans compter l’irruption du très charmant Zacharie Beauregard dans sa vie. Lorsqu’ils passent ensemble une nuit passionnée, elle ignore qu’il est non seulement un célèbre jeune talent de la pâtisserie, mais aussi son nouveau professeur… 

Entre carrière et sentiments, Ève devra opérer un subtil dosage.

Que dire, pour commencer ce livre à toute une histoire avec moi et ma Ju, allez, je vous la raconte car trop fière de nous. Ce livre nous faisait de l’œil depuis sa sortie, et lors de notre promenade du vendredi matin avant d'aller travailler, nous sommes passez à Plein Ciel, on l’avez toutes les deux dans les mains, mais ce n’étais pas très raisonnable, du coup, je regarde Julie et lui dit : “Si tu le prends, je le prends” verdict après hésitation, on le repose (et on n'a rien acheté, premier applaudissement). Une fois arrivé chez moi, j’ai regretté et là Julie m’annonce : “Si je me l’étais pris, je te l’aurais pris aussi.” Regret encore plus gros. On continue notre promenade qui au fil nous a emmené à la galerne, la fille décidée à le prendre, oups, ils l'ont jamais en rayon. Arrivé à la ZAC où je travaille on, va voir à la Fnac RIEN. Le rayon librairie de Monoprix, non plus, la fille dépitée, mais fière comme même, car du coup 4 librairies en une matinée et 0 livre acheté, pas faute d’avoir essayé. Bref, revenons en à cette lecture que tout compte fait Julie m’a offert 2 jours plus tard.

“ — Si, mais t’as aucun humour au réveil. Allez, habille-toi. L’École organise une veillée pour lui rendre hommage. Bougies, défilé silencieux et tout le tralala. (Il me regarde de travers.) T’as juste à enfiler une robe noire, pour le reste t’as déjà la tête qu’il faut.
Je le fusille du regard mais il s’en moque et sort en lançant par-dessus son épaule :
— Dix minutes.
Je me précipite sous la douche. Quand Sébastien dit « dix minutes », ce n’est pas onze. La dernière fois que je n’ai pas respecté le temps imparti, il m’a jetée sur son épaule et m’a sortie dans la rue en collants et soutien-gorge. Franchement, quand on a un frère comme ça, pas besoin d’avoir des ennemis. ”


Pour ce qui est en l’histoire, j’ai adoré que ce soit l’histoire en elle-même ou les personnages et y a pas à dire, je l’ai dévoré en moins de 24H. Eve est un personnage juste génial avec un super caractère et un super sens de la répartie, enfin tout dépend des circonstance, car y a un passage qui m’a juste fait rire aux larmes et que j’aurais adoré vous mettre dans les extraits, mais ce serais trop vous spoliez.

Eve est un personnage juste génial avec un super caractère et un super sens de la répartie, enfin tout dépend des circonstances. Quand le "Tyran" leur prof meurt en plein court, c’est la cata. Elle se retrouve aux funérailles et Eve étant elle se retrouve dans des situations qui l’amènent à coucher avec un type sexy à la fin des funérailles qu'elle a rencontré durant la cérémonie, Zacharie et misère le lendemain, alors que tout, c’était super bien passé entre eux et qu’un demain pouvais exister, oups, c’est le nouveau prof. 

“ Je passe la journée à faire des tartes aux pommes. La première est aussi parfaite que celle de la veille, mais je dois encore recommencer. La deuxième est très bien aussi, mais la pâte à une consistance différente. Est-ce que je peux expliquer pourquoi ? Non ? Alors c’est du hasard, pas de la maîtrise, et je dois recommencer pour comprendre la différence. Et ainsi de suite jusqu’au soir. Quand Sébastien rentre, j’en suis à la huitième tarte et je suis prête à vouer tous les pommiers du monde aux flammes éternelles de l’enfer. Ève, les pommes, le paradis, l’enfer, ça fait un moment que ça dure, notre histoire. ”

J’aurais beaucoup aimé découvrir un peu l’histoire avec un point de vue de Zach, mais je dois dire que l’auteur se rattrape avec ce dernier chapitre et le spitch qu’il lui fait. Je voudrais vous raconter tellement de chose sur ce livre, mais j’ai tellement peur de spolier.

Eve et son frère Sébastien, vivent ensemble et je dois dire qu’il sont plutôt comique tout les deux, mais aussi touchant dans leur façon d’être si soudé, mais quand on voit la mère et qu'on connaît un peu leur enfance, on les comprend.

Pas peur d’être spoiler RDV page 207 😜

Avec ce premier livre, je découvre la plume de l’auteur que j’avais déjà eu envie de lire avec l’e.Book de “L’autre chemin” paru aussi aux éditions & Moi et qui se trouve depuis un bout de temps dans ma liseuse, je pense que ça devrait me motiver à allumer plus souvent ma liseuse et lire les livres qu’il y a dedans, car j’ai vraiment adoré son style et son écriture fluide.

EN BREF : Une histoire génial avec des personnages super attachants que j’ai adorés. Une histoire pour les gourmandes de sucrerie et de répartie drôle. À lire absolument. 

A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis