Mes 10 derniers Avis


Bannière Livraddict


Bonjour, ce blog est actuellement en pause, je n'ai pas spécialement envie d'écrire mes 
chroniques ici, car j'ai l'impression que très peu de personne viennent ici pour les lires, 
mais vous pouvez continuez de suivre mon actualité livresque, ainsi que mes avis sur mon Instagram. 
A tout de suite
Marick

2 janv. 2019

Hybrides #4 : Justice


 Ils ont été créés. Emprisonnés. Mais jamais brisés.

Justice North et le chef et le symbole des Hybrides. Il a consacré son existence à son peuple et a juré de tout faire pour les protéger, y compris choisir une compagne hybride... Mais la seule femme qui fait battre son cœur est humaine. Depuis leur rencontre, la belle Jessie n’a qu’une envie : apprendre à Justice à se détendre et profiter de sa liberté durement acquise. 

Et si elle-même est douloureusement consciente que leur histoire ne peut que se terminer dans les larmes, Jessie n’est pas pour autant prête à renoncer à un seul instant de la passion sauvage qui les consume.

 Que dire, comme à chaque fois, je n’ai pas été déçu par ma lecture de la suite d’Hybrides, j’avais plutôt hâte de voir l’histoire de Justice et je dois dire que je n’ai pas été déçu, je l’ai plus qu'adoré, et comment dire, j’ai tellement hâte de lire le prochain tome, comme à chaque fois.

Dans ce tome-ci, l’auteur nous raconte donc l’histoire de Justice, le chef et de Jessie, fille d’homme politique qui a pris cause pour les hybrides, mais aussi attachée à l’équipe qui libère les hybrides esclaves sexuelles, elle est très impliquée par la cause hybride, et du coup à sa première rencontre avec Justice l’attirance entre eux est très forte elle n'hésite qu'à moitié, la chose qui la retient et qu’il reste son supérieur et à peur de perdre ce job qu’elle aime tant.

Malgré l’attirance que Justice ressent pour Jessie, le fait qu’il ne veut qu’elle, d’ailleurs quand elle manque se faire tuer, il n’hésite pas à la mettre en sécurité à la réserve, il lutte sans cesse contre son besoin de la déclarer sienne, car son sens du devoir est avant tout envers les siens et son bonheur passe en dernier.

“ C'est quoi, ce délire ? Hurla-t-elle.
J'ai invité ces gars à dîner parce qu'ils s'étaient cassé le dos à coltiner mes affaires, en pensant que ce serait sympa de m'en faire des amis. Et toi, tu oses entrer chez moi et les terroriser ? Sans y être invité, en plus. Les sonnettes, c'est comme les chaussettes ? Tu es allergique ? Tu n'avais qu'à frapper, alors... Tu t'es cassé les poignets, c'est ça ? ”

La relation entre Jessie et Justice je l‘ai adorée. Justice est un “homme” qui a tendance à faire peur et à tout le monde, c’est LE dominant et je dois dire que même si Jessie n’est pas toujours à l’aise quand il se met e, colère elle n’hésite pas à lui dire le fond de sa pensée et je dois dire que certaine réplique m'ont beaucoup fait rire, mais d’autre scène m’ont aussi beaucoup touché et oui j’ai versé ma larme.

J'ai vraiment beaucoup aimé, c’est de personnage et je dois dire qu'ils m’on tous les deux beaucoup toucher, que ce soit Justice et son sens du devoir ou Jessie et la façon dont la touche sa relation cachée avec Justice ou ses sentiments quand il lui parle de son devoir, je ne sais pas trop comment d’expliquer tout ça sans vraiment tout te dévoiler.

EN BREF : un tome 4 juste génial que j'ai adoré et dévoré de supers personnages, une saga qui ne s'essouffle pas, hâte au prochain tome.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail