Mes 10 derniers Avis

5 déc. 2018

Sans foi ni loi #4 : Le duc de Trenwyth


Devenu duc suite à une tragédie familiale, Collin Talmage a survécu à la guerre, à la torture et à la maladie. Toutes ces épreuves ont fait de lui un homme dur et hautain dont l'âme blessée survit grâce au souvenir lumineux d'une inconnue croisée dans un bordel de Londres. 

Un ange de douceur... c'est-à-dire l'antithèse de sa nouvelle voisine, la comtesse d'Anstruther, une jeune veuve arriviste qui a le culot d'ouvrir son hôtel particulier à une faune de prostituées et de traîne-misère. 

Cole décide d’entrer en guerre contre cette effrontée qui menace sa tranquillité... sans se rendre compte qu'il a sous les yeux celle qu'il cherche en vain depuis tant d'années.

 Tout d'abord, merci à Robin et aux éditions J'ai lu pour ce service presse.


Que dire, je suis vraiment très fan de cette saga, j’ai adoré les premiers tomes et je dois dire que j’aime tout autant que ceux-là. J’ai vraiment passé un excellent moment en compagnie de Collin & Imogen.

Dans ce tome 4, on retrouve le duc de Trenwith, dit Collin, qui n’est pas revenu indemne d’une mission, et il s'est donné pour mission de retrouver la prostituée avec qui il a passé une nuit avant de partie, entre eux, il y a eu un truc et il la veut, mais voilà impossible de retrouver sa trace. Pourtant, elle est devenue sa voisine qu’il ne supporte pas. Cette comtesse insensée qui veut sauver et recueillir les prostitués et autre femme en détresse.

Pour Imogen, l’histoire commence, quand elle doit travailler comme serveuse dans un bar un prostitué pour rembourser les dettes de son père. Elle a conclu un marché avec le tenancier qui fait qu’elle ne donne pas son corps, enfin ça, c’était avant que le duc de Trenwith paie une petite fortune pour l’avoir. Voilà comment Imogen perd son innocence. Puis après cela les ennuies ne font que commencer, et elle se retrouve à devoir fuir pour avoir “tuer” un homme, enfin presque, puisque Imogen est infirmière le jour et un patient en phase terminale d’un cancer devenu son ami va l’aider en l'écoutant, faisant d’elle la comtesse d'Anstruther et régler tout ces problème.

“ — J’en déduis que vous n’entretenez pas de bons rapports de voisinage ?demanda Ravencroft.
Cole émit un son caustique.
— Son défunt mari, lord Anstruther, était un homme très bien. Cette sangsue est parvenue à se coller à lui
– un vieillard de soixante-dix ans !
– alors qu’il était sur son lit de mort. Ils n’ont été mariés que neuf mois avant qu’il passe l’arme à gauche.
Elle a hérité de toute sa fortune, puisqu’il n’avait pas d’héritier et que ses biens n’étaient pas inaliénables.
— Vraiment ? demanda Ravencroft, vaguement curieux. Voilà qui est rare parmi les gens de notre classe.
— C’est bien là que le bât blesse. Elle n’a aucune classe. Pas de pedigree, pas de titre, pas d’argent.
C’est la fille d’un commerçant qui a fait faillite. Elle était infirmière à St. Margaret, tu te rends compte ?
J’ai un peu enquêté sur elle afin de voir si je pouvais faire annuler son héritage, mais les documents sont
inattaquables. Elle a bien travaillé : elle a sans doute poussé Anstruther à mettre ses affaires en ordre avant
de l’aider à passer dans l’au-delà.
— C’est une accusation grave.
— C’est plus une hypothèse qu’une accusation, admit Cole. Cela dit, j’en mettrais ma main à couper si je l’avais
encore. ”

Bon, je sais que j'en ai dit pas mal là, mais tu vois un peu l'enthousiasme que j'ai par rapport à ce livre tellement je l'ai adoré. J'ai vraiment beaucoup apprécié les personnages avec qui j'ai passé un excellent moment. Des personnages dont j'ai aimé découvrir l'histoire et auxquels je me suis très vite attachées et qui ont su me toucher, surtout Imogen.

Dans ce tome-ci, nous avons une nouvelle intrigue, la vie d'imogen est en jeu, un personnage assassine des femme ressemblant énormément à Imogen, et cela, depuis déjà 2 ans, depuis qu'elle à failli tuer cet homme. Que dire l'intrigue à été très bien mené, je dois dire qu'elle m'a tenue en haleine ou presque tout le long de ma lecture, est-ce vraiment le personnage dont Imogen croit coupable, est-ce une autre personne ? Humm, la curiosité m'a vraiment tenue jusqu'au bout et j'adore ça dans une romance.

Beaucoup de tension entre les personnages tout le long de cette romance, même si Imogen, c'est pourquoi, le remord rode un peu pour l'attraction qui ressent pour Imogen sachant qui cherche désespérément Ginny.

EN BREF : une romance superbe que j'ai adorée et dévorée, une auteure avec un style génial et des personnages attachants et touchants, vraiment tout ce qu'il faut pour une saga génial.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail