Mes 10 derniers Avis

21 juil. 2018

Femme de Coquilles


 Mélina, une jeune femme blessée par la vie, décide de tout quitter pour retourner à Oléron, son île natale, afin de réaliser ce projet fou dont elle rêve depuis toujours : créer son entreprise ostréicole artisanale. Son rêve de liberté se transforme pourtant en un combat émaillé de morts suspectes. Elle va alors devoir se faire une place dans ce monde masculin et brutal où se mêlent jalousie et vengeance, mais aussi solidarité et amour.

Tout d'abord merci aux édition incartade pour ce service presse.

Bon par quoi, je commence, cette catégorie de livre n’est pas ma tasse de thé, tu le vois bien au fil de mes lectures, je lis très peu de policier, mais je dois dire que quand l’attaché de presse m’a envoyé le résumé de “A la vie, à la mer” je me suis laissé tenté, mais du coup, il me fallait bien lire le premier tome, non ?

Je ne sais pas si l'auteur connaît personnellement tout ce qui touche à l'ostréiculture, mais si ce n'est pas le cas, je dois dire qu'il y a vraiment eu un excellent travail de recherche.

Ici, l’auteur nous emmène sur l’île d’Oléron pour suivre l’histoire de Mélina revenus après 15 ans d’absence sur son île natale. Tout commence avec un prologue où on découvre un cadavre, puis le premier chapitre commence 2 mois avant, quand Mélina débarque. Elle décide de tout quitter et de vivre un rêve d'enfance, devenir ostréicultrice comme l’était son grand-père. Je dois dire qu’au départ, j’ai eu un peu de mal avec les termes que l’auteur utilise, mais ça fini par rentrer et on s'y fait.

C’est une très bonne intrigue qui nous tient en haleine du début à la fin, en plus le personnage de Mélina m’a beaucoup plus je me suis très vite attaché à elle, elle a du caractère et est déterminé. Mais on s’attache aussi aux autres personnages et n’étant pas une grande fan des polars, j’ai passé un excellent moment sur l’île d’Oléron et découvert énormément de chose.

« La chaleur était accablante ce jour‐là. La vasière brillait de mille feux, renvoyant une lumière éblouissante. L’estran recrachait le feu du soleil en étranges volutes troubles. Au loin, le fort Boyard semblait irréel, enveloppé dans une curieuse brume, tel un mirage. D’ailleurs, le littoral en face avait tiré sa révérence, masqué derrière un épais rideau blanc. Même les mouettes et les huîtriers pies étaient muets, anéantis par cet air beaucoup trop chaud pour être respiré. Cette interminable marée basse devenait une véritable épreuve pour le monde vivant.
La sueur ruisselait sur son front et lui brûlait les yeux. Ses gants couverts de vase empêchaient toute tentative de les essuyer. Elle devait pourtant finir d’amarrer ses pochons, car la mer commençait déjà à remonter. Les autres ostréiculteurs devaient être déjà repartis. Elle n’entendait plus leurs grattes cogner les pieux d’ardoise et leurs voix rauques déchirer le calme qui régnait d’ordinaire au cœur de ces parcs à huîtres. »   


Mélina est un personnage à qui on s’attache facilement, je l’ai beaucoup aimé, elle nous embarque complètement dans son aventure. Elle revient au “pays” après 15 ans d’absence et je dois dire que l’auteur m’a fait sourire quand elle utilise l’Orléanais, on se croirait dans le nord avec les ch’ti.

Mélina reste un personnage avec du caractère, car ce n'est pas chose facile d'évoluer dans un monde d'homme. Et puis la romance est juste très touchante et met un brin de romanesque, mais aussi un peu d’humour à ce livre plutôt sombre.

L’histoire est sympa et se lit vite, je dois te dire que je ne sais pas trop quoi te dire sur ce livre, il ne fait pas non plus énormément de pages du coup, je peux vite de spoiler. Mais l’auteur à su mettre pas mal de suspens et je dois dire que du coup l’histoire nous tient en haleine, à cela s’ajoute une bonne petite romance que j’ai beaucoup apprécié, les personnages sont vraiment très touchant.

Avec ce premier tome, je découvre le style de l’auteur et je dois dire que son écriture est fluide, du coup, on lit très rapidement et j’ai passé un excellent moment avec cette lecture, de plus, elle m’a appris plein de trucs en dehors de l’histoire raconté.

EN BREF : un très bon premier tome, avec des personnages attachants, une intrigue qui nous tient en haleine, et une romance très agréable.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail