Mes 10 derniers Avis

2 juin 2018

Sweetheart


 Tout a commencé par une invitation. Au mariage de mon ex-fiancé. J'aurais dû l'ignorer. La mettre à la poubelle. La brûler. Mais je ne l'ai pas fait. Je viendrais accompagnée. Et mon assistante a accidentellement envoyé ma réponse.

C'est là qu'entre en scène Hayes Whitley. Mégastar de cinéma. L'homme qui a ravi le coeur de millions de fans. Mais moi, je lui avais donné le mien neuf ans auparavant. C'était mon premier
amour. Il était mon tout. Jusqu'au moment où il a pris la tangente pour poursuivre ses rêves sans le moindre au revoir.

Lorsqu'il s'est pointé, sortant de nulle part, dix ans plus tard, j'aurais mieux fait de garder mes distances. J'aurais dû rejeter sa proposition de m'accompagner au mariage de mon ex.
Je n'aurais jamais dû le laisser m'embrasser. Mais je ne l'ai pas fait. Et maintenant, nous nous retrouvons à nous demander si les morceaux de la vie que nous avons partagée autrefois
s'emboîteraient toujours d'une façon ou d'une autre.

Un premier amour, ça ne s'oublie pas facilement. La question est de savoir si nous préférons oublier ou si nous prenons du le risque de voir ce qui va se passer ?

Bon, que vais-je bien pouvoir te raconter de beau. Déjà des excuse que jamais la chronique se met à délirer, la drogue que je suis n’a pas eu sa dose de café au moment ou je t'écris ça, je risque de délirer un peu plus que d’habitude. Bon et si on parlait un peu du livre, car c’est pour là que tu es ici non ? Pas pour me voir écrire sur mes délires.

Bon quand j’ai vu que K. Bromberg écrivait un nouveau livre, fan de sa saga Driven, c'était obligé que j’aille jeter un œil au résumé. Mais te dire si c’étais avant ou après avoir dit à Julie, “je le veux” peu plus te dire, d’ailleurs, je lui fais un gros bisou pour me l’avoir offert <3 .

Bon, ici, c’est l’histoire de Saylor, il y a 8 mois elle a annulé, ces fiançailles et quitter, mais voilà qu’elle reçoit son invitation de mariage de la part de son ex avec le nom d’une autre femme à la place. Celui-ci n’a pas perdu de temps à la remplacer, ni même les préparatifs du mariage. 


« Le doute en moi grandit à chaque pas dans l'aéroport quand je me rends à l'arrivée des bagages. J'imagine des scénarios tous plus horribles
les uns que les autres. Dans l'un, je n'ai pas le cran d'assister à la cérémonie en plein air, je tourne les talons pour fuir juste avant que Sarah le
Rebond n'avance vers l'autel et je rentre littéralement dans Mitch. Du genre corps contre corps et nous tombons tous les deux à la renverse,
je me retrouve couchée sur lui, ma robe remontée par-dessus la tête, le cul moulé dans ma culotte gainante, exposé aux regards de tous les
invités.
Un autre où j'entre dans la réception, je trébuche et je tombe tête la première dans la pièce montée. Tous les invités se retournent et me voient
me relever le visage couvert de chantilly.
Ironique. Mais au moins on ne me reconnaîtrait pas… »

Saylor est personnage que j’ai beaucoup aimé, c’est une jeune femme simple et sans prise de tête, passionnée par ces cupcakes et sa boulangerie, je me suis très vite attaché à elle et à sa détermination de réussir seule, de ne pas laisser ses ex lui pourrir la vie. Enfin Hayes, c’est plus compliqué. Mais c’est aussi un personnage qui avait un peu perdu confiance en elle pour ce qui est le côté sentimental de sa vie. 

Tiens d’abord parlons un peu de Hayes, c’est le premier tout de Saylor, premier amour, premier baiser, première fois, et premier gros chagrin d’amour. Hayes est devenue un acteur très connus, très populaire et très sexy, les tabloïds parle beaucoup de lui. Mais pour avoir tout ça, il a dû laisser derrière lui son premier amour, c’est le seul regret qu’il a. Alors quand son meilleur ami Ryder, lui demande de payer sa dette et de venir aider sa sœur, Saylor, il revient.

L’histoire est simple, montrée à l’ex de Saylor, Mitch que l’invitation à son mariage ne l’a pas toucher, d’y aller avec un homme, plus beau, plus riche et plus populaire que lui, et aidé ainsi à mettre fin au sabotage que sa famille fait pour ruiner la boulangerie de Saylor. Donc tu t’en doutes, ils vont retomber dans les bras l’un de l’autre, je dois dire que j’avais hâte que la tension entre eux explose et je dois dire que même si j’ai trouvé le temps long à venir, je n’ai pas été dessus de comment l’auteur nous a orchestré ça, de plus on nous fait nous envoler dans une île paradisiaque.

« – Tu vois, en essayant de me rappeler le jour où j’ai su que j’étais amoureux de toi, je me suis aperçu qu’il y en avait trop pour en choisir un. Parce que je suis tombé, je tombe, amoureux de quelque chose de différent chez toi chaque jour, Mousse. Tu ne cesses de m’émerveiller. Et chaque fois je te vois sous un jour nouveau. Alors je t’ai amenée ici aujourd’hui parce que c’est toi, Saylor. Ça l’a toujours été. Et je n’attendrai pas un jour de plus pour te le dire. »

Encore une fois K. Bromberg à su me conquérir avec son histoire, m’emmener dans son monde et son écriture est très addictive, car ne se voilons pas la face, j’ai lu 55 pages le premier soir, le reste y est passer dans la journée. Une fois qu’on commence à être bien dans l’histoire que le contexte est installé, on ne le lâche plus. Et je dois dire que la petite note à la fin qui laisse entendre une suite qui sera consacrée à Ryder, le frère de Saylor, donne envie.

EN BREF : encore une fois, je me suis retrouvé conquise par l’histoire que nous raconte K. Bromberg et je me suis très vite attaché aux personnages de Saylor et Hayes, et au côté romantique de celui-ci.

A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail