Mes 10 derniers Avis

30 mai 2017

Driven #5 : Slow flame



 Une nuit. C’était tout ce que ça devait être. 

Marquée par la perte de sa sœur, Haddie Montgomery a abandonné toute idée de relations. Tout ce qu’elle souhaitait de Beckett Daniels, c’était une distraction pour échapper durant un petit moment à la peine… Il ne devait y avoir aucun lien, aucune émotion… alors pourquoi ne peut-elle pas chasser les souvenirs de leur nuit mémorable de ses pensées ? Ou le goût de son baiser sur ses lèvres ? 

Haddie a beau essayer de l’oublier, Becks tente sans cesse de lui prouver qu’elle doit vivre dans l’instant. Mais elle est déterminée à éviter tout engagement amoureux, et elle peut toujours se servir de la réapparition de son ex-petit ami pour étouffer le feu que Becks a fait naître en elle… 

À moins que le sort ne la force à réaliser que ce genre d’attirance n’arrive pas souvent, et qu’une chance d'être aimée vaut tous les risques ?

Tout d'abord, merci Déborah et Hugo Roman pour ce service presse.


Que dire, j’ai adoré les 4 premiers tomes de cette sage, et je dois dire que j’avais hâte de voir ce que l’auteur allait nous réserver pour ce couple qui m’avait déjà intrigué à jouer comme ça.

Ici, nous avons donc Haddie, la meilleure amie de Rylee, et tout débute le jour du mariage de celle-ci, ou Haddie se “sert” de Becks pour oublier, c’est son credo depuis 6 mois, se servir du sexe et des coups d’un soir pour oublier la douleur de la mort de sa sœur, qui a perdu sa lutte contre le cancer du sein. Mais voilà, c’est Becks et ce n’était peut-être pas la meilleure idée, ou peut-être que oui.

Beckett est le meilleur ami de Colton (petit rappel au cas où les tomes précédents, vous sont trop loin) et l'attirance qu’il a pour Haddie est fort, mais il lutte, ce ne serait pas une bonne idée, si tout capot, mais voilà il craque et malgré le fait que Haddie précise “sans attache” les liens se nous comme même.

J’ai trouvé que c’était une très bonne romance et un très beau combat contre le cancer du sein, une chose qui pour nous les femmes, est une réalité qui arrive trop souvent.

Haddie ne veut pas d’attache, elle a trop peur d’avoir les gênes de ce fameux cancer et je dois dire que l’auteur à réussie à me faire … tadam … pleuré (oui, je sais) mais en même temps, sa conversation avec Danny sur la tombe de sa sœur était trop, il vous être sans Cœur pour ne pas être touché et ne pas verser une larme, quand on est sensible comme ça (nickel l’excuse). 

Mais malgré tout ça, l’auteur à su y ajouter une pointe d’humour, c’est un sujet important et grave et l’auteur mettre quelques touches de légèreté de façon à ce que l’on ne se sente pas oppressé par la tragédie.

EN BREF : Vous l’aurez compris, un tome émouvant, un très bon combat, un couple que j’ai beaucoup aimé et c’était un vrai plaisir de retrouver cette petite bande.



A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis