Mes 10 derniers Avis

13 févr. 2019

La saga des Westcott #2 : Celui qui m'embrassa


La vie de lady Camille Westcott a basculé le jour où elle a appris la bigamie de son père. Du jour au lendemain, elle est devenue une bâtarde. 

Réfugiée à Bath chez sa grand-mère, perdue dans un monde devenu hostile, Camille devient sur un coup de tête institutrice dans l'orphelinat où travaillait sa demi-sœur Anna, qu'elle tient pour responsable de son malheur. 

C'est là qu'elle rencontre Joël Cunningham, jeune peintre ami d'Anna et qui signifie d'emblée à Camille qu'il la trouve antipathique. Cet homme, aux manières peu raffinées, affiche cependant une virilité troublante qui va faire fondre son cœur de glace...

 Tout d'abord, merci à Robin et aux éditions J'ai lu pour ce service presse.


Bon par quoi, je commence, j’avais plutôt hâte de lire ce second tome tellement j’avais adoré le premier, mais je dois dire que j'ai été un peu déçu, mais je m’attendais à mieux de ce second tome, du coup pour le troisième, je me pose des questions.

Ici, ce second tome est sur la seconde fille des Wescott, l’une des lady devenue “Bâtarde” de feu le compte de Wescott et de Joël Cunningham, le meilleur ami d’Ana.

J’ai eu un peu de mal avec le personnage de Camille, d’un côté, je la comprends qu’elle soit devenue froide et amère, mais voilà, je dois dire que j’ai eu un peu de mal et ce côté où on échange nos vies, car il y a pas à dire, c’est exactement ce que fait Camille. Ana à récupéré le rôle de l’héritière de la famille Wescott, du coup Camille se propose de prendre le poste d’institutrice vacant, l’ancien d'Ana. Mais elle ne ce stop pas là puisqu’elle va aller jusqu’à s’installer dans son ancienne chambre.

J’ai vraiment trouvé longue la romance à s mettre en route et je dois dire que j’avais envie de le reposer, et je crois bien que cela n'avait pas été un service presse, je l’aurais reposé pour le reprendre (sûrement) plus tard. Mais je suis tout de mêm bien contente de l’avoir terminé, car il est bien même si c’est un peu d,u on reprend le tome 1, mais on inverse un peu les choses.

Donc comme je disais beaucoup de mal avec le personnage de Camille au départ et puis on apprend à la connaître et la voir s'épanouir dans son rôle d’institutrice qui lui va comme un gant, elle était faite pour ça.

Pour ce qui est d’Ana et d’Avery, je dois dire qu’on ne les voit pas assez à mon goût j’avais vraiment beaucoup accroché avec ces deux personnages, j’espère qu’ils seront lus présent dans le prochain tome. Ce tome est vraiment très centré sur la reconversion de Camille et le changement de “statut” de Joël.

EN BREF : un peu déçu par ce second tome, je m'attendais à mieux, long à démarré mais après on passe un bon moment, curieuse de la suite.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail