Mes 10 derniers Avis

22 mai 2018

Jeux #1 : Jeux interdits


 Parce qu’aimer un enfoiré, c’est déjà un challenge en soi, mais aimer son demi-frère… c’est presque hors la loi.

À 15 ans, j’ai rencontré mon pire ennemi. Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père. Et que ça faisait de lui mon demi-frère. Entre nous, la guerre était déclarée. Et on n’a pas tenu deux mois sous le même toit.

À 18 ans, le roi des emmerdeurs revient du pensionnat où il a été envoyé pour le lycée. Il a son diplôme en poche, les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j’ai envie d’effacer de sa gueule d’ange. Ou d’embrasser juste pour le faire taire.

Entre Liv et Tristan, c’est à celui qui tiendra le plus longtemps. Sans craquer. Sans commettre un meurtre. Ou pire, sans tomber éperdument amoureux…

Bon et bien, évidemment, à un moment donné, j’allais bien lire ce premier tome, jeux interdits étant donné que le tome 3 m’attend sagement dans ma pile de service presse, et oui, tu as deviné tout ma mélancolie, je n’ai pas encore acheté le tome 2…

Bon par où commence (encore une fois, j’ai trop attendu pour t’écrire ce petit mot.) ici, c’est l’histoire de Tristan & Liv. Deux jeunes ados qui voient leur parent ce marié ensemble après une très brève relation, puisque la mère de Tristan se retrouve veuve alors qu’elle est enceinte. Entre Liv & Tristan, c’est la guerre et là, il est de retour de 3 ans pensionnat.

« - Tristan ? Demandé-je soudain, incapable d'en rester là.
- Hmm ?
Il ne se retourne même pas.
- Ça a compté pour toi ? Fais-je d'une voix légèrement tremblante.
- plus que ça n'aurait dû, murmure-t-il.
...
La porte de sa chambre s'ouvre et se referme. Je saute de joie, sur place, pendant deux bonnes minutes, avant de réaliser qu'il m'espionne, depuis le sommet de l'escalier.
- J'en étais sûr, se marre-t-il. Sawyer, tu es une putain de midinette fleur bleue !
- Connard ! Balancé-je avant de sortir de la maison, mortifiée. »   


Tu dois te dire que c’est un peu le truc à la mode, mais les auteurs (je te rappel au cas qu’elles écrivent à 4 mains) ont très bien su y mettre leur touche à elle et ont rendu ce livre original, tu ne sais même pas comment j’ai hâte de lire le tome 2. 

Liv et Tristan sont tous les deux des personnages totalement différents. Liv ne voit pas sa mère une fois l’année et l’a deux fois au téléphone celle-ci les a quitter lorsqu’elle avait 2 ans, mais elle est la fille à Papa de Craig, un grand agent immobilier. Tristan à perdu son père dans un accident de voiture et pour ce qui est de sa mère, elle ne connaît pas l’instinct maternel, elle travaille beaucoup pour son hôtel de luxe et préfère confier Harry (le petit frère de Tristan) aux nounous ou à Liv & Tristan.

« [...] - Un dessert, Sawyer ?
- Même par SMS, il faut que tu m'appelles par mon nom de famille...
- J'aime bien t'appeler comme ça.
- Parce que ça m'énerve ?
- Entre autres. Aussi parce que ça me rappelle qu'on ne porte pas le même nom, toi et moi... »  


L'originalité arrive à ce moment-là, bon, tu as deviné l'attirance entre les “frères & sœur” ils ont beau lutté, c’est plus fort et la haine qu’ils ont l’un pour l’autre se transforme vite en passion. Mais les auteurs vont nous concocter des petites intrigues, certaines qui vont mettre la pression au personnage surtout à Liv, mais une autre mon dieu, d’ailleurs, c’est celle qui me rend aussi impatiente de lire ce second tome.

Donc petit conseille qui fait son importance, ne pas lire le résumé du tome 3, je l’ai fait en cours de lecture, et bien, je me suis spolié, donc à tes risques et péril.

Bon, là, je sais, je vais encore me répéter si tu as déjà lu mes avis sur les livres d’Emma Green, un duo génial qui ne cesse de me faire découvrir de magnifiques histoires, au cas, je te le redis, elle reste mes auteurs chouchous des éditions addictives. Encore une fois ce livre est impressionnant vu l’épaisseur et la taille du texte, mais il est aussi très addictif.

« -C'est difficile hein? soufflé-je sans arriver à déchiffrer ce qu'il pense.
-Quoi?
-De jouer un rôle sans arrêt. Et de savoir quand il faut arrêter de jouer.
-Ouais, c'est déstabilisant, murmure-t-il en fixant ses pieds.
-Tu préfères tout arrêter?
-Non.
-....
-Et toi? me demande-t-il dans un souffle
-Jamais de la vie ! »   


EN BREF : une romance géniale, qui part de la haine et de la rancœur, pour finir dans la passion des “âmes sœur”. Une histoire d’amour plutôt controversé et mal vu des habitant de la petite île où ils habitent. Mais qui nous fait passer un excellent moment.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail