Mes 10 derniers Avis

9 mars 2018

Playboy Pilot


 L'argent ou l'amour ? Que choisiriez-vous ? 

Vous avez probablement répondu à cette question dans votre tête en pensant que c'était une décision facile. Pour moi, ça ne l'est pas. Est-ce que je vous ai dit que c'était une grosse somme d'argent ? Une énorme somme. J'avais besoin de m'éloigner pour y réfléchir. 

En me lançant dans un voyage impulsif, je rencontrai un détour lorsque je fis la connaissance du sexy Carter dans le lounge de l'aéroport. Nous avons eu une conversation animée. Puis il est parti. Je pensais ne jamais le revoir. Mais le destin avait d'autres desseins. 

Surprise ! Il est le pilote de mon avion. 

Mais la plus grosse surprise était surtout l'aventure qui allait s'ensuivre quand l'avion aurait atterrit. Carter était dangereux et toujours en mouvement. Même si notre lien était magnétique, je savais que ce n'était que temporaire. Il me donnait des tickets, et je le suivais autour du monde vers des endroits exotiques. Une bande d'ex, hôtesses de l'air, et de rumeurs sur la réputation de Carter n'étaient jamais loin. 

Je ne savais qui croire. Mais j'étais accro. Rien n'était plus important. Et j'allais être blessée. Car une part de moi voulait être celle qui serait capable de mettre ce pilote à terre. Enfin, au moins, il m'emmenait faire un sacré voyage. 

Toutes les bonnes choses ont une fin, non ? 

Sauf que notre fin serait une que je n'avais pas vue venir.

Bon, par quoi je commence. 

J’adore le mélange de l’écriture de Penelope Ward et de Vi Keeland, je dois dire qu’à chaque fois l’auteur fait mouche et je me retrouve complètement happer par l’histoire et passe un excellent moment.

Par quoi vais-je commencer, tiens, je vais te parler de Carter, c’est rare que je commence par le personnage masculin, et bien, je suis sous le charme, Carter est juste un personnage que j’ai adoré, un don juan en repenti depuis qu’il a croisé Kendall. Il est sexy et un petit côté pas spécialement déjanté, mais il s’est charmé le monde, ils chantent en pilotant le 747, il y a tout plein de truc comme ça qui fait qu’on ne peut que tomber sous le charme. Et puis il cache bien des choses quand on apprend à le connaître plus profondément.

« Parfois, l’amour dure un moment.
Parfois, l’amour dure toute une vie.
Parfois, un moment est toute une vie.
Le nôtre n’a duré qu’un instant.
Mais il survole l’éternité. »   

Pour ce qui est de Kendall, c’est un super personnage qui est complètement perdu, quand on la voit au tout départ, elle ressemble à la petite fille riche qui a des problèmes, franchement au départ, j’ai pensé que c’était un peu futile et puis après elle se dévoile enfin et je dois que son petit souci est un cas de conscience que je n’aimerais pas avoir à faire, même si au fond, je sais très bien que je ne ferais ce qu’elle s’apprête peut-être à faire. Ca y est, tu mords d’envie de savoir de quoi je te parle. Hi hi hi.

Pour ce qui est de Kendall, c’est un super personnage qui est complètement perdu, quand on la voit au tout départ, elle ressemble à la petite fille riche qui a des problèmes, franchement au départ, j’ai pensé que c’était un peu futile et puis après elle se dévoile enfin et je dois que son petit souci est un cas de conscience que je n’aimerais pas avoir à faire, même si au fond, je sais très bien que je ne ferais ce qu’elle s’apprête peut-être à faire.

Dans ce livre, encore une fois, les auteurs nous font voyager, on passe de Rio à Dubaï en passant par les Pays-Bas et la Floride. On voit vraiment d’excellent paysage.

« J’achève de me coiffer et me retourne pour lui faire face. Jusque-là, je n’avais pas remarqué ce qu’il portait.
– Tu as mis ton uniforme ? Pour jouer au bingo ?
Là, je crois le voir rougir.
– Ces dames me demandent de le porter.
Je me plaque une main sur la bouche pour étouffer un éclat de rire.
– Oh, mon Dieu ! Le joli cœur des vieilles dames !
– La ferme.
Il semble terriblement gêné. C’est la première fois que je le vois jouer les modestes et je ne peux m’empêcher de le provoquer :
– Tu es leur bébé bingo.
– La ferme, Céleste !
– Un amateur de cougars. »  

Donc pour que je te parle un peu de tout ça, une romance simple, qui montre doucement, les personnages apprennent doucement à se connaître et à se dévoiler l’un à l’autre alors qu’il ne l’on jamais fait avec d’autres. Ce sont des personnages attachants et Kendall à un côté vulnérable, les auteurs nous font en plus de voyager dans le monde nous font découvrir les titres des Beatles. Et puis encore une fois, j’ai plus qu'adoré le clin d’œil que font les auteures à Aubrey et sa chèvre, comme à chaque fois qu’elles écrivent en duo.

EN BREF : encore une fois, Vi Keeland & Penelope Ward ont su me charmer avec les aventures de leurs nouveaux personnages, auquel je me suis grandement attaché et que j’ai adoré découvrir au fil de cette histoire et je dois dire que j’ai hâte de découvrir la prochaine aventure qu’elles nous écrirons.

A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail