Mes 10 derniers Avis

15 mai 2017

Marathon Lecture #05


A partir d'aujourd'hui je commence un petit marathon lecture je serais en vacance Mardi à 15 (le seul jour qui me reste à travaillé) pour une petite semaine et comme les enfants seront à l'école, je suis bien décidé à diminuer un maximum ma PAL et les services presses en attente, c'est pour cela que j'ai choisi des petites lecture qui m'on l'air rapide, en espérant que j'arrive à tout lire .

J'ai choisi 7 petits livres pour 8 jours, cela me semble faisable et vous ? 



La rencontre idéale (ou presque)  (295 pages)

Elle pensait être à l’abri de toute tentation… Elle se trompait doublement. Un séjour détox. Voilà comment Louise envisage ses vacances dans la maison de campagne que lui a prêtée une amie : air pur et nature devraient l’aider à se déconnecter de sa vie parisienne survoltée. Mais, surtout, c’est l’occasion parfaite de débuter sa période sans homme ; au beau milieu de la Picardie, cela ne devrait pas être très compliqué de résister à la tentation. Du moins, c’est ce qu’elle pense avant de rencontrer Joffrey, son voisin apiculteur, et Arnaud, l’artisan chargé des travaux de la grange attenante. Deux hommes radicalement différents, mais qui ont un point commun : le danger qu’ils représentent pour ses bonnes résolutions. Parviendra-t-elle à tenir sa promesse ? Roman publié en grand format sous le titre "L'amour est dans le foin".







Suis moi, je te fuis !  (248 pages)

L'itinéraire (mouvementé) d'une flippée de l'engagement Comment j’ai rencontré Grégoire ? C’est une histoire… fracassante. Disons que ma voiture a été la victime de la conduite très très aléatoire de sa fille. Et que, lorsque cette dernière m’a présenté son père pour qu’il m’indemnise, mon cœur a été victime d’un second carambolage. Car Grégoire est du genre marquant – et par « marquant », comprenez : 1 m 90, yeux bleu-gris acier, cheveux poivre et sel, sourire à vendre sa mère. Alors, oui, il est un peu plus âgé que moi. Oui, il est à la tête d’un immense empire de joaillerie. Non, nous ne sommes définitivement pas du même monde. Sauf que plusieurs parties de mon anatomie n’en ont rien à faire. Et Grégoire non plus, d’ailleurs…




Pretty wife (226 pages)

Il a besoin d’une femme.
Elle a besoin d’argent.
Pour Charlize, la vie est loin, très loin d’être un conte de fées. Depuis le décès de son mari, c’est même plutôt un film catastrophe, dans lequel elle doit se battre chaque jour un peu plus pour élever seule leur petit garçon malgré son maigre salaire d’agent immobilier. Mais voilà que le destin lui offre, sur un malentendu, une occasion inespérée : se faire passer pour la fiancée de Guillaume Garon. Certes, Guillaume Garon est un homme odieux dont le charme s’efface très vite devant son obsession pour le travail et sa mauvaise volonté pour redorer son image ; certes, en acceptant cette proposition, elle s’engage à assurer un rôle de parfaite épouse pour les cinq prochaines années… Mais ce n’est pas comme si elle avait une vie sentimentale ; et puis, ce contrat lui permettrait de résoudre tous ses problèmes d’argent et d’assurer l’avenir de son petit garçon. Alors… c’est parti pour la mission Pretty Wife ?



Masques (259 pages)

Daniel mène une vie d’adolescent ordinaire jusqu’au jour où il se voit forcé de déménager à l’autre bout de la France. Là-bas, il décide de se réinventer une vie et une ligne de conduite ; fini les histoires d’un soir et les excès en tout genre – ou presque. Il prend enfin le contrôle de sa vie. C’était sans compter l’entrée fracassante de son voisin dans sa vie : Loan. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit : l’un est gay, rayonnant et amusant. L’autre est homophobe, sombre et sarcastique. Deux masques, deux facettes d’une même pièce. « Qui se ressemble s’assemble » prétendent certains. « Les contraires s’attirent » clament d’autres. Et si les deux étaient possibles ? Mais comment aimer autrui lorsque notre propre reflet nous fait horreur ? Quand les masques tombent, peut-être est-ce là que tout commence.





Les Sullivan # 8 : Un souffle sur ta peau (309 pages)

Sur un coup de tête, Lori Sullivan quitte Chicago, laissant derrière elles son rêve de devenir danseuse. Le hasard la fait atterrir au milieu de pâturages, à Pescadero. Espérant tout recommencer à zéro, elle répond à une petite annonce : devenir aide de ferme, n’est-ce pas l’idée du siècle ? Sur place, elle découvre en Grayson un homme certes bougon, mais terriblement sexy. Lori, qui espérait tirer un trait définitif sur l’amour et ses risques, semblerait bien s’être jetée tout droit dans la gueule du loup…







Et si c'était possible ? (249 pages)

Impossible de ne pas penser à lui. Depuis qu’elle a croisé le bleu de ses yeux à la clinique où elle travaille, Emma est obsédée par Nathan. Nathan, son voisin odieux qu’elle a remis à sa place le jour même de son emménagement dans cette nouvelle résidence. Nathan, l’ancien champion de snowboard qui a vu ses rêves de gloire brisés suite à un terrible accident. Nathan, son patient, qui est en fauteuil roulant et consacre toute son énergie à sa rééducation. Emma sait que le cœur de Nathan est prisonnier d’une couche de glace nourrie par le regard plein de pitié que tout le monde porte sur lui mais elle a l’espoir que la chaleur du sien saura faire fondre cette armure.








Heartless #1 : Mercy (313 pages)

« J'aime le soulagement que procure l'acte sexuel. Il n'est pas grand-chose qui me procure du plaisir, et le sexe ne m'en donne pas beaucoup, mais c'est pour moi un exutoire. J'adore franchir les limites des autres. J'adore les dégrader. Sadique, moi ? Oui. »
On dit que certaines personnes manquent d'empathie en raison d'une activité réduite au niveau du lobe frontal. C'est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l'empathie n'était pas mon fort jusqu'à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir... et que je sois incapable de lui ôter la vie.
Je ne voulais pas ressentir d'émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m'obligeant à ressentir des émotions.




Ce sont les livres que j'ai sorties, y'en a qui vous tente ? Bon ce n'est pas du tout l'ordre dans lequel je pense les lires, c'est juste l'ordre dans lequel je les ai sorties.




Livre 1 : Heartless #1 : Mercy (313 pages)  ➤ chronique le vendredi 12 mai
Livre 2 : Suis moi, je te fuis ! (248 pages)   ➤ chronique le samedi 13 mai
Livre 3 : La rencontre idéale (ou presque) (295 pages)   ➤ chronique le mardi 16 mai
Livre 4 : Masques (259 pages)   ➤ chronique le mercredi 17 mai
Livre 5 : Pretty wife (226 pages)   ➤ chronique le jeudi 18 mai
Livre 6 : Kate Daniels #2 : Brûlure magique (364 pages)   ➤ chronique le vendredi 19 mai (Hors programme)
Livre 7 : Et si c'était possible ? (249pages)   ➤ chronique le samedi 20 mai
Livre 8 : Les Sullivan #8 : Un souffle sur ta peau (309 pages)   ➤ chronique le mardi 23 mai



A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Twitter | Instagram

Laisse une trace :

  1. bon marathon des lecture tranquille a mon avis

    malika

    RépondreSupprimer