Mes 10 derniers Avis

1 août 2018

Clash #4 : Passion irrésistible





Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible. 

Se faire discrète, presque invisible, se tenir à distance, toujours sur ses gardes… Voilà ce qu’est devenue la vie de Poppy depuis qu’elle a été trahie par l’homme qui avait juré de l’aimer et de la protéger. Alors quand Hudson Wheeler, avec ses airs de bad boy et son charisme fou, surgit dans sa vie, elle ne peut s’empêcher d’être méfiante et… excitée ? 

Oui, pour la première fois depuis des années, elle se sent irrésistiblement attirée. Et, face à cet homme qui ne semble plus voir qu’elle, elle sait qu’elle a un choix à faire : mettre à nouveau son cœur en danger, ou disparaître…

 Tout d'abord, merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour ce service presse.


Jay Crownover, y a pas à dire, je suis fan et ce tome-ci confirme que son style est fait pour moi.

Bon, cela fait plusieurs tome qu’on avait découverts le personnage de Poppy, dans le livre de Rowdy pour être exact et je dois dire que cette fille en a baver avec son mari, je me demandais comment l’auteur nous raconterait son histoire et je dois dire qu’elle a très bien su y mettre tout l’émotion, la peur et l’indécision de Poppy.

Pour ce qui est du personnage de Wheeler, allez savoir pourquoi physiquement, j’arrivais pas à le situer comme ça avec tout ses tatouage, je me souviens que dans le tome de Dixie, quand on l'avait découvert que se faisait mener à la baguette par Kallie, j’avais imaginé autrement. Il a un caractère tellement doux que c’est dure de l'imaginer rempli de tatouage.

Bon du coup, on connaît l’histoire de Poppy, femme battue par son mari elle a réussi à le fuir, mais il est revenu à la charge en la kidnappant, lui faisant passer (si je me souviens bien) 48 H atroce en la battant et la violant, et quand il s’est retrouvé pris au piège, il s’est suicidé devant elle. Cela a de quoi traumatiser une femme et la rendre apeurée à tout face-à-face avec un homme. Mais voilà ces rencontres avec Wheeler ne sont pas comme celle avec les autres hommes, il lui fait ressentir des choses qu’elle ne pensait ne jamais ressentir.

« Si j’avais été quelqu’un d’autre, quelqu’un de plus fort, de plus courageux, intrépide et non pas peureux, je serais descendue de ma voiture et je l’aurais serré dans mes bras. Il avait l’air d’avoir vraiment besoin d’un câlin.
Mais je n’étais pas quelqu’un d’autre.
J’étais la fille qui avait failli mourir pour faire plaisir à son père et gagner son approbation.
J’étais la fille qui avait laissé partir sa sœur sans la supplier de l’emmener alors qu’elle en crevait d’envie.
J’étais la fille qui était tombée amoureuse du mauvais garçon et à qui cette erreur avait tellement coûté qu’elle avait tout perdu.
J’étais la fille qui avait épousé un monstre et même si ce démon était mort et enterré, il vivait toujours en moi ; il me hantait, me pourchassait et me torturait. »   

Dans ce tome, on voit Poppy essayer de reprendre confiance en elle et essayer de surmonter ces peurs afin de pouvoir laisser libre cours à ces sentiments et les envies qu’elle ressent quand elle se retrouve fasse à Wheeler.

Wheeler se retrouve avec une vie totalement bouleversée, il vient de rompre avec la femme qu’il pensait être celle de sa vie. Celle-ci est amoureuse d’une femme, mais aussi enceinte de lui. Tout s’écroule. Et puis il doit aussi faire face à ce qu’il ressent pour Poppy, car s’il y a bien une chose qu’il est sûr de vouloir, c’est elle, mais comment l'approcher sans l’effrayer.

 « - Personne ne m'a jamais demandé la permission pour quoi que ce soit. Personne ne s'est jamais soucié de ce que je voulais. »   

En plus de la romance entre nos deux personnages que j’avais hâte de découvrir, il y a l’envie de Poppy de sauver sa mère des maltraitances de son père, mais aussi Zack, qui est il pourquoi tourne t’il autour du garage de Wheeler ? Je dois dire que pour cette intrigue-là, je n’étais pas tombé bien loin.

Les personnages sont touchants, attachants, on les voit essayer d’évoluer, tous les deux s’affronte un futur qui est des plus compliqué et je pense sincèrement que c’est le meilleur de la saga Clash, j’ai juste trouvé dommage qu’on ne voit pas un peu plus les autres personnages, mais d’un autre côté Poppy est une fille assez solitaire.

EN BREF : un quatrième tome génial avec des personnages diffère. J’avais hâte de découvrir l’histoire de Poppy et Wheeler, voir comment Poppy surmonter son traumatisme et je n'ai pas du tout été déçu au contraire. Comment l’être avec Jay Crownover ? 


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

La news par Mail