Mes 10 derniers Avis

5 juin 2018

Hybrides #1 : Rage


 Ellie est horrifiée de découvrir que la compagnie pharmaceutique pour laquelle elle travaille fait des expériences illégales. Les scientifiques de la compagnie ont fusionné des ADN humains et animaux, créant de nouvelles espèces hybrides. Une de ces "expériences" capture son coeur et elle est prête à tout pour le sauver - même s'il vient à la détester pour cela.

Rage n'a jamais connu la compassion ni l'amour. Il a passé sa vie dans une cellule, enchaîné et abusé par des humains. La seule femme en qui il s'est autorisé à avoir confiance l'a trahi. Il est à présent libre et cherche à se venger. Il a juré de la tuer, mais quand elle est enfin à sa portée, la blesser est la dernière chose qu'il veut faire à cette petite humaine sexy.

Rage ne peut résister à Ellie - le toucher de ses mains, sa bouche sur sa peau, son corps enroulé autour du sien. Il est obsédé par l'odeur de cette femme. Et Ellie veut Rage - elle l'a toujours voulu. Elle a besoin de son corps puissant et veut soigner son coeur meurtri.

Mais aimer Rage est une chose... l'apprivoiser en est une autre.


Bon que dire, pourquoi ce livre, déjà la couverture, elle m’a attiré, ensuite que ce soit le nom de la saga ou le titre, le tout m’a interpellé et quand j’ai lu le résumé, je n’ai eu qu’une envie le lire. Comment te dire que les notes que j’ai vues sur livraddict m’ont fait très peur, je sais, je me fie souvent à ces notes et ce n’est pas la première fois que j’adore une lecture alors que la note est loin d’être encourageante.

Bon, ici, c’est l’histoire d’Ellie, elle a été approchée pour servir de taupe dans un labo pharmaceutique ou elle travaillait, celle-ci faisait des expériences sur des humains à l’ADN modifié avec des animaux. Voici le prologue dans les grandes lignes, mais pour y mettre un terme, mais pour cela, elle va mettre 416 dans une situation embarrassante.

« — On faisait l’amour et c’était génial jusqu’à ce que vous vous jetiez sur lui, salopard ! On s’éclatait, on riait, et d’un seul coup… (Sa voix se brisa.) C’est votre faute si je me suis fait mal, pas la sienne. La vôtre. Tout se serait passé à merveille si vous n’aviez pas débarqué, attaqué Rage. C’est à cause de vous que ma tête a heurté le plan de travail.
Justice recula d’un pas et passa de blême à livide.
— Mais… mais vous hurliez quand j’ai frappé à la porte… Et vous étiez ligotée quand on a débarqué…
Ellie se tourna vers Trisha.
— Leurs femmes ne crient jamais, quand elles jouissent ?
La praticienne haussa les épaules.
— Aucune idée… Mais certaines d’entre nous le font, c’est une certitude. »   

Toute l’histoire commence 11 mois après la libération des hybrides, Ellie intègre un complexe nommé Homeland, une installation crier pour que les hybrides puissent vivent tranquillement, elle à été embauché pour être la responsable du dortoir des femmes. Mais là ou elle croyait vivre tranquillement, elle va se retrouver face à face avec 416, qui se fait appeler Rage et qui avait juré de la tuer si jamais il croisait à nouveaux sa route.

Donc comme tu l’as compris ce premier tome est consacré à Ellie & Rage, et comment ils vont passer de la haine à l’amour, mais le tout va être assez compliqué puisqu’ils vont en plus de cela être le premier couple mixte, ce qu’ils vont au départ vouloir cacher, car tu te doutes bien, cela ne serait pas intéressant sans un peu d’action et donc ici l’action va venir des extrémistes qui sont contre les hybrides, mais soyons réalistes ils n’ont jamais demandé à naître dans ses conditions.

« — J’aime ta logique imparable.
Ellie s’approcha et se hissa sur la pointe des pieds pour lui effleurer le lobe de l’oreille avec les lèvres.
— Et moi, j’aime ton cul et le fait que tu sois parfaitement rétabli. Il me tarde qu’on se retrouve tous les deux.
— Ellie ? fit Slade.
L’intéressée tourna la tête.
— Une petite seconde. On avait un truc à se dire en privé. — En privé, en privé… On a tous entendu, se gaussa Slade en se flattant l’oreille.
Ouïe fine, aurais-tu oublié ? Heureux d’apprendre que l’ami Rage tient la super forme, cela dit.
Se sentant rougir, Ellie lui adressa un regard noir. — Dis donc, toi, tu ne pourrais pas faire semblant de ne rien avoir entendu ?»   

Bon, je vais te parler du personnage d’Ellie, c’est une jeune femme adorable, avec un caractère bienveillant, une sorte d’ange gardien pour ces femmes hybrides qu’elle prend sous son aile. J’ai beaucoup aimé son personnage, et je dois dire qu’on s’attache facilement à elle, tout comme aux autres personnages.

Pour ce qui est du personnage de Rage, que dire, c’est un être modifié avec de l’ADN de chien, du coup son caractère est très ressemblant avec celui des métamorphes dans les séries de loups-garous. Bon, je dois dire qu’il a ses caractéristiques à lui et certaines sont très très surprenante.

Une histoire sur une base originale, mais qui en vite perdu pour devenir une bit lit simple, mais avec lequel j’ai tout de même passé un excellent moment et je dois dire que j’ai très très hâte de passer au personnage suivant. Car il n’y a pas à dire, certains personnages m’ont fait rire et j’ai hâte que leur tour arrive.

« — Elle ne m’intéresse pas, Ellie. Je regardais son cul, c’est vrai, mais c’est parce qu’elle a la peau bizarre. Rien à voir avec le tien. — Bizarre ? répéta Ellie, à deux doigts d’exploser. — Le bas de ses fesses est tout plissé et marbré. Tes fesses à toi sont toutes lisses. Je les adore.
— Tu lui matais les fesses parce qu’elle a de la cellulite ? »   

EN BREF : un premier tome qui se promettait original, mais le fond reste original, mais très vite devenue simple, mais j’ai tout de même énormément apprécié ma lecture.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail