Mes 10 derniers Avis

16 juin 2018

Hard Boy #5 : Good Boy


A la fin de la saison de hockey, Alex et Violet convient l'équipe dans leur cottage à Chicago pour un week-end. C'est une réussite et l'occasion pour tous de se détendre. Entre Randy et Lily, tout semble aller pour le mieux mais de retour de Chicago.

Bons alors entre toi et moi, il y a longtemps que je n'ai pas lu de livre de Helena Hunting, mais je dois dire que là, ça ne m’a pas donné  envie de mi remettre, c'est un avis mitigé sur cette histoire du coup, je sens que je vais même musée pour te parler de Bons alors entre toi et moi, il m’entende, j’ai que je vais te donner sur ce livre et que je vais m'amuser à t'écrire tout ça.

Dans tout le tome 5, on retrouve les personnages de Randy et Lilly qu’on avait déjà pu voir dans le tome 3 big boy.

« RIP
Randall ballistic
Cause de la mort :  Absence d’accès ou vaginaland de Lily.
Pour me ranimer, vous pouvez essayer la procédure qui suit  (veuillez commencer par l’étape 1) :
1- Vous asseoir sur mon visage.
2- Embrasser Moby Dick. ( A pleine bouche. Les caresses sont les bienvenues.)
3- Si les étapes 1 et 2 ne suffisent pas, donner à Moby Dick un pass d’accès total à Vaginaland »   

Encore une fois, c’est un plaisir de retrouver tout ce groupe d’amis, j’aime beaucoup la façon de se parler sans tabou de sexe de ce qu’ils font et je dois dire qu'ils me font vraiment beaucoup rire, mais alors le souci avec ce livre, avec ce tome en tout cas, c’est que trop de sexe et comme on dit tout le temps : "trop de sexe tue le sexe". J’aime beaucoup la romance érotique, mais il faut qui est une base, ce que je veux dire, mais quand on arrive comme t’as pu voir dans ma Story Instagram, à 70 pages et qu'ils sont déjà soit envoyer en l’air soit des préliminaires très chaud 4 fois et qu’ils ont aussi surpris leurs amis, là, tu dis mon dieu est-ce qu’il va se passer autre chose dedans.

Après ça reste du Helena Hunting, donc pour ce qui est de la plume, je suis fan, j’adore, ça se lit tout seul une fois qu’on est dedans, en temps normal, on a du mal à stopper le livre, je veux dire que j’ai fait défiler les pages, même si les pauses entre deux était bien été les bienvenus.

Avec ce temps, on découvre un nouveau Randy, on découvre un garçon qui n’est pas si sûr de lui et qui a beaucoup d’angoisse ne serait-ce que, là, ils sont en plein repos, mais c'est bientôt la reprise de saison de Hockey et on voit bien la peur en lui de ce qu’il va se passer une fois qu’il sera éloigné de Lilly, d’où le sexe à répétition. Car Lilly étant sa première petite amie, il est un peu perdu.

« Pourquoi on a toujours des conversations importantes dans ce 4 x 4 ?
- Pour la même raison que nous finissons toujours par faire l'amour dans la salle de bain, je suppose. »  


Du coup, ma chronique va être assez courte puisqu'il n'y a pas énormément de choses à dire, je te rappelle que le livre fait quand même que 233 pages, que c’est décrit gros et qui ne se passe pas énormément de choses, mais il n’en reste pas moins que le personnage de Randy m’a beaucoup touché dans son insécurité.

J’ai dans ma PAL le tome 6,savage boy et je dois dire que j’ai un peu peur de le lire, j’espère qu’il sera pas autant inintéressant, c’est pas ça, qui sera plus consistant que celui-ci. Le prochain sera sur Lance Romero, du coup un nouveau personnage, une nouvelle histoire.

EN BREF : un tome sympathique à lire, sans rien non plus d’exceptionnel. Des personnages qu’on voit autrement, et qui m’ont touché, une bande d’amis soudés et des passages drôles, mais beaucoup trop de scène de sexe.


A propos d'Hooked-On-The-Book:

Marick, amoureuse des livres et blogueuse depuis 2011. Elle aime voyager à travers les histoires et s'évader dans d'autres univers. Retrouvez-la sur : Facebook | Pinterest | Instagram

Laisse une trace :

Donne ton avis

La news par Mail